Poster un commentaire à la suite de l'article...

lundi 9 mai 2011

Funérailles religieuses ou laïques ?

Face au décès de quelqu’un qui nous est proche, qu’il soit de la famille, ou que nous accompagnions ses amis qui vivaient à la rue avec lui, nous pouvons être démunis pour préparer un hommage, une célébration autour de son départ, de sa mort. si le défunt ou sa famille ont des convictions religieuses, (...)

En réponse à...

Logo de Cecile
mercredi 12 mars 2014 à 11h59, par  Cecile

Merci beaucoup Bernard pour ce renseignement et pour votre engagement. En général nous prévenons, quand nous le pouvons, l’entourage de la personne. Quand quelqu’un était connu d’un lieu de culte ou que son entourage connaissait sa religion nous faisons tout notre possible pour que ce soit respecté. Mais si nous ignorons ses convictions, nous garantissons une neutralité respectueuse.