Bilan période hivernale 2012/2013 Val d’Oise

vendredi 9 août 2013

Vous trouverez dans le document ci-joint en PDF le bilan de la période hivernale en Val d’Oise.

PDF - 1.5 Mo
Bilan période hivernale SIAO Val d’Oise

La lecture de ce document est passionnante. Bien que ne représentant qu’un seul département, elle nous semble le reflet de ce que nous entendons par ailleurs (nous n’avons pas, en ce qui nous concerne accès à l’ensemble des rapports départementaux).

C’est bien sur avec l’accord du SIAO-Urgence du Val d’Oise que nous publions ici ce rapport dont voici ci-dessous la conclusion :

Conclusion
Plus que jamais, la sortie de la saisonnalité pour une continuité de l’hébergement est une nécessité. L’accroissement des capacités hivernales (+29% par rapport à l’année dernière) n’a pu endiguer une demande toujours plus forte (+38%) générée par un contexte social de plus en plus dégradé. De plus, contrairement aux idées reçues, l’activité du 115 n’a pas décru une fois passé le 31 mars, bien au contraire. En outre, l’hébergement hôtelier constituait cet hiver encore la principale réponse à l’urgence sociale alors même que les circulaires rappellent que son recours doit rester l’exception.
L’enquête, réalisée cet hiver auprès des acteurs de terrain, a révélé une précarité toujours plus forte, quel que soit le type de dispositif (accueil de jour ou accueil de nuit, centre d’hébergement, maraude…). Malgré des moyens supplémentaires alloués cette année à la Veille Sociale et à l’hébergement, le ressenti des professionnels va dans le sens d’un accroissement généralisé du public en demande, parmi lequel on retrouve en premier lieu les jeunes, les hommes isolés, les demandeurs d’asile et les personnes présentant des troubles psychiques. Des publics croisant bien souvent plusieurs problématiques : absence d’emploi et de ressource, problèmes administratifs, souffrances psychiques, addictions diverses…
En résulte un découragement, outre celui des équipes sociales, des personnes accueillies face au manque de perspectives. L’inquiétude que peut générer la fin de la période hivernale fut encore présente cette année, notamment dû à l’incertitude quant à la pérennisation des structures au terme de l’hiver.
Du côté des satisfactions, le partenariat s’est encore affirmé et formalisé, et ce, par le biais des différentes coordinations et réunions partenariales (Coordinations SDF, Comités Techniques, CLAUS…). Tout cela a favorisé la communication, l’échange de bonnes pratiques et la coordination dans le cas de situations sociales souvent très complexes.
Concernant les préconisations, les structures sont unanimes pour sortir de la gestion saisonnière de la prise en charge des personnes, qui nuit à la construction des projets et engendre de la violence lors de la fermeture successive des structures hivernales. Dans ce sens, une première étape a été franchie avec la pérennisation de 66 places d’hébergement d’urgence issues du plan hivernal. Ainsi, depuis le 1er juillet 2013, 17 places à APUI Cergy et 15 places à APUI CHIPO Beaumont ont déjà été pérennisées ; 34 nouvelles places suivront à la rentrée


Commentaires

Agenda

<<

2017

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois