Liste des morts de larue

lundi 26 septembre 2016

Ci dessous, la liste des décès de personnes qui ont vécu un moment ou l’autre à la rue. Ces listes ne sont en rien exhaustives et nous les communiquons afin que des familles, des amis, puissent apprendre ces décès.
__

  • nos sources d’informations sont diverses : particuliers, associations, institutions, médias, et peuvent comporter des erreurs. Veuillez nous en excuser et nous transmettre les rectifications.
    n’hésitez pas à nous contacter si vous vous posez une question ou voulez un complément d’information.
  • ces hommes et ces femmes sont morts. leurs noms sont publiés pour les honorer. Leur mort est un scandale qui doit interpeller chacun à un niveau personnel comme collectif, et quelles que soient nos appartenances politiques ou religieuses.
  • Ces listes ne sont pas exhaustives. Vous pouvez, si vous le voulez, nous communiquer les décès que vous souhaiteriez y voir figurer. (un article scientifique paru en 2014 évalue l’exhaustivité des décès recueillis à 17%, 83% nous resteraient inconnus)
  • Le nombre affiché sur les vignettes correspond au nombre "officiel" de personnes sans chez soi signalés au Collectif Les Morts de la Rue à une date donnée. Il peut différer du nombre des décès de la liste, car nous pouvons enlever un nom à la demande d’une famille, ou noter le nom de quelqu’un qui ne vit plus à la rue au moment du décès, mais qui aurait souhaité y être après son décès, etc. Ces listes ne sont pas un document scientifique, mais un hommage à ces personnes, et un service donné à leurs proches. Pour une approche scientifique, se référer à l’enquête épidémiologique, Dénombrer & Décrire
  • Différents collectifs et associations de différentes villes ne nous transmettent actuellement que des informations agrégées ou anonymisées. Leurs différentes coordonnées sont dans ce lien.

    Cliquer sur la vignette pour ouvrir la liste de décès

PNG - 20.4 ko

PNG - 9.6 ko

PNG - 12.8 ko

PNG - 12 ko

PNG - 13.7 ko

PNG - 3.4 ko

PNG - 3.8 ko

PNG - 4.6 ko

PNG - 3.4 ko

PNG - 3.1 ko

PNG - 5.2 ko

PNG - 9.4 ko
    • Ces listes ne sont pas exhaustives. La réalité nous est inconnue : peut-être dix fois plus de décès que ceux que nous citons.
    • Certains, très rares, parmi eux avaient quitté la rue, étaient hébergés ou logés durablement. Leurs noms sont notés lorsque les dizaines d’années vécues à la rue sont connues, et semblent liées à leur mort prématurée. Quand ils en étaient fiers et le revendiquaient comme identité.

Nous apprenons des décès chaque jour ou presque, et ne mettons ces listes à jour qu’une ou deux fois par mois. Veuillez nous excuser pour ce délai. N’hésitez pas à nous contacter en cas de doute.

Photo Gilles BOITARD


Portfolio

JPEG - 37.4 ko

Commentaires  (fermé)

Logo de Cecile
mardi 20 décembre 2011 à 20h17, par  Cecile

merci Lilou

Logo de lilou
mardi 20 décembre 2011 à 15h46, par  lilou

BONJOUR,
je suis tombé par hasard sur votre site en consultant un site web…. en tout cas bravo a ce que vous faites vous avez de quoi être fier !!!

Logo de Cecile
dimanche 11 décembre 2011 à 19h24, par  Cecile

Les propos de M Balkany sont des propos imbéciles, dits dans un cadre piégé (pour une fausse émission) et il y a des années…
Sans doute faut-il laisser une chance au porteur de ces propos d’avoir un peu progréssé, d’être mieux informé, d’être moins imbu de lui… nous le lui souhaitons.
Ces propos étant tellement innomables, ont fait, et font encore le tour du net. Je pense qu’il faudrait arrêter de les faire circuler… ils ont été exprimés il y a plusieurs années… e nous encombrons pas trop de cette vieille histoire, l’actualité est assez chargée et appelle nos réactions face au présent

Logo de Ibrahim NJEIM
dimanche 11 décembre 2011 à 17h04, par  Ibrahim NJEIM

les propos de Patrick Balkanny : C’est plus que bizarre, on ne sait plus quoi dire …

mercredi 3 août 2011 à 10h17

Arrêtez de tirer la sonnette d’alarme,

« Ce que vous appelez les pauvres, je suis désolé de vous le dire, c’est des gens qui gagnent un peu moins d’argent. » dixit Patrick Balkanny, maire de Levallois-Perret

D’ailleurs, il a même ajouter :

« Il y a quelques sans domicile fixe qui eux ont choisi de vivre en marge de la société. »

Voyez la vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=0ZBY…

Forcément, avec des hommes politiques comme cela, comment voulez-vous que la société change ?
Ses propos sont une insultes à toutes les personnes décédés dans la rue.

Logo de Ervé
lundi 28 mars 2011 à 13h13, par  Ervé

A partir de combien de morts nos dirigeants estimeront qu’il y a urgence et proposer une vraie politique basée sur l’humain en matière de logement ?
Pourquoi des initiatives innovantes telles que celle des Enfants du Canal à Paris ne sont plus généralisée ?
Pourquoi la loi de réquisition n’est elle pas appliquée alors que des milliers de logements sont vides ?

Merci au Collectif d’honorer ces Morts de la Rue…

Logo de Cecile
vendredi 4 mars 2011 à 16h38, par  Cecile

il est possible de laisser un mot, un message… en hommage à ces personnes décédées, en amitié vers leurs amis, leurs familles… en révolte vers ce qui les a conduit à vivre trop longtemps à la rue

Agenda

<<

2017

>>

<<

Mars

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112